Exercices FLE gratuits

Compréhension


level Avancé

Un crâne préhistorique bouleverse l’évolution humaine


La leçon

Aujourd’hui, la Géorgie attire l’attention du monde entier. Un grand nombre de scientifiques, archéologues et touristes de différents pays viennent ici pour le voir. Les fouilles effectuées à Dmanissi ont bouleversé le monde de l’archéologie. Sous les ruines de la ville médiévale, les chercheurs ont découvert deux crânes d'êtres préhistoriques datant de 1,7 millions d’années, ce qui modifie la date hypothétique d’apparition des premiers hommes. Depuis 1991, trois mandibules, une quinzaine de crânes et de restes postcrâniens, ont été retrouvés.

On les a prénommés " Zezva et Mzia’’ . Ce sont des prénoms purement géorgiens, Zezva c’est le prénom de l’homme, Mzia- le prénom de la femme. Ils ont été spécialement choisis pour les prononcer facilement dans toutes les langues.

Tout a commencé en 1999 à Dmanissi, en Géorgie . Des restes d’hominidés ont été mis à jour .

La commune de Dmanissi contient l’un des plus beaux sites historiques de Géorgie : un complexe ecclésiastique, dominé par les ruines d’une ville médiévale. (Bref aperçu de la région de Dmanissi : à 100 km de la ville, dans la partie sud-ouest, climat tempéré).

Après cette découverte, la Géorgie est sans aucun doute l'une des patries du premier Européen, avant l’heure, Homo georgicus .

L’ancêtre de l’homme est né en Afrique, bien sûr, tous les paléontologues sont d’accord sur ce point, mais avec ces deux fossiles découverts au sud du Caucase, à Dmanissi, les premiers Européens vieillissent d’un million d’années.

Qui sont-ils? Dmanissi nous donne la preuve que la Géorgie était située sur un carrefour de migration. L'homme voyageait d’Afrique vers l’Europe via la Géorgie et c'est là qu'il a rencontré Mzia, la première Européenne. De la Grèce à la Finlande, du Portugal à la Pologne, de l’Europe centrale aux îles britanniques, l'Homme a dû peu à peu conquérir de nouveaux territoires.

Nous sommes donc leurs descendants, si on en croit les dernières découvertes.

Selon un proverbe courant chez les paléontologues : "Dieu a créé le crâne et le diable a créé la mandibule".

Dans un premier temps, ces restes crâniens ont été attribués à l’Homo ergaster. La différence de taille avec les autres espèces a amené les scientifiques à créer une nouvelle espèce : l’Homo georgicus, descendant de l’Homo erectus asiatique. Du fait de son âge, l’Homo georgicus serait donc le premier hominidé à avoir conquis l’Europe, faisant de Dmanissi – la patrie des premiers Européens.

Les Géorgiens trop fiers aiment à dire, que le premier Européen viendrait donc de Géorgie.


Exercice n°1 : Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.


Question n°1

Brouillon n°1

Proposition Vrai Faux
Dmanissi est un trésor de l’archéologie préhistorique
L'ancêtre de l'homme est né en Asie
Le premier être humain, en dehors de l’Afrique, a été découvert en Géorgie.
Les deux crânes des premiers Européens trouvés à Dmanissi, appartenaient à deux femmes.
Les premiers Européens sont apparus il y a 1,7 millions d’années.
Corriger la question

 


Exercice n°2 : Associez les deux colonnes


Question n°1

Homo habilis

Homme habile

Homo erectus

Homme dressé, droit

Homo ergaster

Homme artisan

Homo georgicus

Intermédiaire entre Homo habilis africain et Homo erectus asiatique

 

Exercice n°3 : Trouvez la bonne réponse


Question n°1

De quel type de texte s’agit-il ?

Corriger la question

Question n°2

Quel est le but de ce document ?

Corriger la question

Question n°3

Les archéologues ont choisi les prénoms ,,Zezva- Mzia’’

Corriger la question

 

Exercice n°4 : Chassez l'intrus


Question n°1

creuser / bêcher / fouiller

Corriger la question

Question n°2

ancêtre/aïeul/descendant

Corriger la question

Question n°3

fossile/ débris/ actuel

Corriger la question

Question n°4

se briser le crâne/ se fendre le crâne/ perdre le crâne.

Corriger la question

 

Auteur de l'exercice :



Nestani Khvedelidze


Contributrice


Contributrice, Georgie et Professeur de FLE à ATSU

Licence Creative Commons Cette ressource est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution
Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.



Laissez votre commentaire web 2.0



 Commentaires